logo site

UN CONTE DE NOEL
Type - Année
Version texte Version audio Version libre
- S’cuse moi, est-ce que t’travailles ici ?

Il avait un sacré cheveu sur la langue. Le client s’était approché de moi avec une discrétion confondante, jaillissant sur ma droite comme un diable de sa boîte. J’en lâchai presque le carton d’œufs de lump que j’étais occupé à ranger dans le rayon.
Le bonhomme dégageait une odeur étonnante, mélange de cannelle, d’eau de Cologne bon marché et de vieille sueur rance à macération multiple. Son trait le plus remarquable restait cependant l’énorme barbe d’un blanc sale derrière laquelle se dessinait un visage rougeaud, caractéristique des alcooliques les plus rigoureux. Deux petits yeux d’une pâleur blafarde me considéraient à travers une paire de fines binocles rondes.
- Eh oui, dis-je dans un soupir.