logo site

BESTIALES : SACRIFICES
Nouvelle - 2016

Fiche le camp ou je te tire dessus.

Armelle parle d'une voix claire et posée, presque délicate. Virginie l'observe, assise sur les dalles de la petite allée menant de la route au parking du supermarché. Le canon du fusil brandi par sa mère se trouve exactement à un mètre au-dessus de sa tête, pointé droit vers l'homme qui, depuis une bonne dizaine de minutes, titille l'enfant de questions anodines. Un type plutôt sympa, au demeurant. Qui s'est approché sans qu'elle l'entende, les mains dans les poches. Puis s'est posté dans son dos. L'air de rien.