logo site


BESTIALES : ECHOS
Nouvelle - 2016


Ben la voit de loin, vague silhouette au bord de la route. Improbable à cette heure de la nuit. Une femme. Dans la lueur des phares pas de doute.

Une jolie femme. Cascade de cheveux se rompant avec grâce sur les épaules d'une veste de cuir. Les deux jambes fermement plantées dans le bas côté. Elle lève le pouce à son attention. Ben détaille la longueur surnaturelle de ses jambes, nues sous une jupe plutôt courte, tendue sur ses cuisses.

A cette distance, elle semble ne pas porter de chaussures. Pas de sac non plus. Ben ralentit. Il ne prend jamais d'autostoppeur. Non pas qu'il n'en ait pas envie (a fortiori s'il s'agit d'une autostoppeuse, et bien gaulée de surcroît), mais personne ne fait jamais d'autostop à Lavaon. Le village est ce qu'on appelle un trou, éloigné des routes touristiques. Les rares personnes à s'y arrêter sont des commerciaux égarés ou en panne de GPS. Les immenses marais qui ceinturent la plupart de ses accès, que lui et les autres appellent la ouagne, ont fait fuir les investisseurs potentiels il y a belle lurette.